Google a lancé un nouveau rapport sur les performances de la Search Console pour les sites qui apparaissent dans Google Actualités. Les éditeurs peuvent désormais suivre les clics, les impressions et le CTR pour le trafic provenant de news.google.com et les applications Google Actualités pour Android et iOS.

Le rapport aide les éditeurs à voir à quelle fréquence leurs articles apparaissent aux utilisateurs de Google Actualités et ceux qui ont le mieux fonctionné. Il comprend également des ventilations par pays, appareils et dates afin de permettre aux éditeurs de mieux comprendre comment les visiteurs interagissent avec leur contenu via Google Actualités. Bien que la période par défaut correspond aux trois derniers mois, les données ne remontent qu’au 15 décembre 2020.

Par le passé, les éditeurs devaient soumettre leurs sites pour pouvoir être inclus dans Google Actualités, mais la politique changé en 2019. Les sites sont désormais automatiquement pris en compte pour les articles à la une ou l’onglet Actualités de la recherche à condition qu’ils «produisent un contenu de haute qualité et respectent les règles relatives au contenu de Google Actualités».

Ce nouveau rapport n’inclut pas les statistiques de l’onglet Actualités de la recherche Google. Ces informations ont été ajoutées en juillet 2020, lorsque Google a mis à jour la section Rapport sur les performances de sa Search Console pour permettre aux éditeurs de filtrer par actualités. Cet écran permet également aux utilisateurs de comparer différentes sources de trafic, c’est-à-dire Web vs News pour voir l’impact des articles apparaissant sous l’onglet News.

Le nouveau rapport peut être regroupé par dimensions pour obtenir des informations plus spécifiques avec différentes combinaisons de plages de dates, d’emplacements de lecteurs, d’appareils et de pages. Par exemple, vous pouvez obtenir un aperçu détaillé des clics, des impressions et du CTR moyen par pays. Cela peut également être filtré pour un article donné afin d’explorer des branches plus étroites de la portée du contenu.

Les éditeurs qui utilisent AMP voudront noter que ce nouveau rapport inclut des données provenant de l’URL canonique. Si vous disposez de plusieurs versions pour différents appareils, le rapport contient des données pour les deux:

Les données ne seront affichées que dans la propriété qui contient l’URL canonique. Par conséquent, si vous disposez à la fois des versions AMP et de bureau d’une page, la propriété de bureau (qui est généralement la propriété canonique) contiendra toutes les données pour les clics, les impressions et le CTR AMP et sur le bureau.

Google a publié un document d’aide avec plus d’informations sur la configuration du rapport, les écarts de données et comment filtrer et comparer les données entre les groupes.


Source link