Gutenberg 16.7 a été publié cette semaine, doté de plusieurs fonctionnalités qui seront en tête d’affiche de la prochaine version de WordPress 6.4. Ce sera la dernière version du plugin qui sera intégrée à la prochaine version de WordPress.

La gestion des polices avec la nouvelle bibliothèque de polices est désormais disponible pour test dans le plugin. Ces fonctionnalités standardisent la manière d’ajouter des collections de polices à la nouvelle bibliothèque de polices de WordPress, afin que les auteurs de plugins puissent enregistrer des listes de polices et que les utilisateurs puissent installer celles de leur choix. Il permet également aux fonderies de polices de créer leurs propres plugins WordPress pour donner accès à leurs polices.

Le Bibliothèque de polices gère les polices indépendamment du thème actif d’un site, permettant aux utilisateurs d’installer, de supprimer et d’activer des polices à partir de diverses sources dans WordPress. Cela fonctionne de la même manière que la médiathèque.

Après la mise à jour vers Gutenberg 16.7, les utilisateurs peuvent accéder à Styles > Typographie pour gérer les polices.

À partir de là, les utilisateurs peuvent lancer la bibliothèque de polices, qui se charge dans un écran contextuel, et parcourir toutes les polices installées. Un onglet Google Fonts permet d’installer des polices supplémentaires qui seront chargées localement depuis le serveur de l’utilisateur. Cela donne aux éditeurs de sites plus de liberté dans la sélection de la typographie de leurs sites Web au lieu de s’appuyer sur un thème ou un plugin pour fournir des options de police.

Gutenberg 16.7 apporte également plusieurs améliorations importantes aux modèles. Les utilisateurs peuvent désormais importer et exporter des modèles sous forme de fichiers JSON à partir de l’écran Modèles, ce qui facilite le partage de modèles avec d’autres sites WordPress.

La désignation de la catégorie « Mes modèles » a également été rétablie dans l’outil d’insertion de l’éditeur de publication, sur la base des commentaires reçus après sa suppression.

Dans l’inserteur de l’éditeur de publication, les filtres de modèles ont été déplacés vers une liste déroulante en haut du panneau de liste de modèles, ainsi qu’un en-tête collant pour faciliter la navigation.

Les autres points forts notables de Gutenberg 16.7 sont les suivants :

  • Les blocs de groupe peuvent désormais avoir des noms personnalisés, ce qui facilite leur identification dans la vue Liste.
  • Nouvelle icône Social Link pour le service X (anciennement Twitter)
  • Nouvelle possibilité d’activer le paramètre « nofollow » pour les liens en ligne (texte enrichi uniquement)
  • Ajouter des proportions à l’espace réservé à l’image
  • Bloc d’image : réviser l’interface utilisateur de la lightbox pour supprimer les « comportements »
  • Bloc d’image : mises à jour de l’interface utilisateur pour la lightbox d’image (refaire)

Gutenberg 16.7 comprend 331 demandes d’extraction provenant de 88 contributeurs. Pour plus de détails sur toutes les améliorations, corrections de bogues, accessibilité, performances, qualité du code, tests et améliorations des outils, consultez la version complète journal des modifications dans le message de publication.


Source link