Cela a été une semaine bien remplie dans la sécurité WordPress avec des attaques actives sur un certain nombre de plugins, y compris les modules complémentaires ThemeRex et les modules externes Theme Grill Demo Importer. Dans Think Like a Hacker de cette semaine, nous examinons ce qui se passe, passons en revue ce qu’est une vulnérabilité zero-day et nous vous donnons quelques conseils pour garder les installations WordPress propres et sûres.

Nous examinons également une vulnérabilité découverte dans le plugin wpCentral installé sur plus de 60 000 sites, une attaque de phishing de l’OMS et le rapport State of Malware de Malwarebytes.

À WordCamp Phoenix, l’analyste des menaces de Wordfence, Chloe Chamberland, a parlé à une salle remplie de participants cherchant à en savoir plus sur la façon dont elle réussit à travailler à distance en tant que nomade numérique.

Son discours commence à 19h13 si vous souhaitez avancer, mais nous vous recommandons de la regarder sur la vidéo YouTube intégrée ci-dessous pour voir les photos de voyage de Chloé et l’interaction avec le public.

Voici des horodatages pour l’audio si vous souhaitez sauter:
4:27 Vulnérabilité dans Plugin wpCentral Conduit à l’escalade des privilèges
7:11 Vulnérabilité Zero-Day dans Plugin ThemeREX Addons Exploité à l’état sauvage
10:00 Qu’est-ce qu’un «Zero Day»
11:28 Problème critique dans Importateur de démo ThemeGrill Conduit à l’effacement de la base de données et au contournement de l’authentification
13:05 Garder votre installation WordPress propre
13:45 L’Organisation mondiale de la santé met en garde contre Attaques d’hameçonnage par coronavirus
16:28 Malwarebytes Rapport sur l’état des logiciels malveillants 2020
19:13 Comment réussir à travailler à distance en tant que nomade – Conférence de Chloe Chamberland à WordCamp Phoenix, vidéo intégrée ci-dessous

Retrouvez-nous sur votre application ou plateforme préférée, y compris iTunes, Podcasts Google, Spotify, Youtube, SoundCloud et Couvert.

Cliquez ici pour télécharger une version MP3 de ce podcast. Abonnez-vous à notre flux RSS.

Vous pouvez trouver Chloe Chamberland sur Twitter en tant que @infosecChloe.

N’hésitez pas à poster vos commentaires dans les commentaires ci-dessous.

Transcription pour l’épisode 66

Kathy Zant:
Bienvenue sur Think Like a Hacker, le podcast sur la sécurité et l’innovation WordPress. Je suis Kathy Zant, votre hôte, et voici l’épisode 66. Nous avons donc un certain nombre de vulnérabilités de plug-in à discuter ainsi que l’audio de la conférence de Chloe Chamberland à WordCamp Phoenix. Maintenant, j’ai interviewé Chloé il y a quelques semaines à partir d’un endroit éloigné en Alaska où elle voyait les aurores boréales et rencontrait un orignal pour la première fois. À WordCamp Phoenix, elle a fait une présentation où elle a décrit ce qui lui a permis de réussir en tant que nomade numérique travaillant à distance. Son discours a été incroyablement réussi. Plusieurs personnes sont venues me voir après son discours pour me dire à quel point elles l’ont apprécié et l’inspiration qu’elles ont tirée du discours de Chloé. Nous espérons donc que cela vous plaira.

Maintenant, si vous connaissez quelqu’un qui, selon vous, ferait un invité intéressant et penserait comme un pirate informatique, veuillez contacter press@wordfence.com. Nous avons un certain nombre d’invités à venir dans l’émission au cours des prochaines semaines, mais je veux avoir de vos nouvelles. Quels sont certains des défis, certaines des choses auxquelles vous pensez. Que pouvons-nous faire pour vous faciliter la vie WordPress? Alors press@wordfence.com, cela me vient et je serai en contact.

Tout d’abord, nous avons une nouvelle histoire sur WordCamp Asia. Maintenant, comme beaucoup d’entre vous le savent, WordCamp Asia a été annulé la semaine dernière. L’annonce a été faite, je pense le 11 février, qu’elle a été annulée en raison de préoccupations dans la région liées au coronavirus. Nous avons appris que WordCamp Asia pour 2021 était prévu. Il est prévu pour janvier 2021.

Maintenant, si vous aviez l’intention d’aller sur WordCamp Asia et que vous n’avez pas récupéré tous vos frais d’annulation ou que vous avez rencontré des difficultés financières dans cette annulation, il existe un fonds mis en place pour une rémunération qui pourrait vous aider. Ce fonds a été lancé par Wordfence, et GoDaddy et Yoast ont également contribué. Il reste maintenant des fonds disponibles dans le cadre de ce programme d’assistance. Il y a un processus à suivre pour demander de l’aide.

Tout cela est détaillé sur le blog et j’aurai des notes, des liens dans les notes de l’émission.

Nous avons un certain nombre de vulnérabilités de plug-in à discuter aujourd’hui, mais je voulais d’abord faire une note, un éditorial sur les vulnérabilités des plug-ins et ce que cela signifie pour WordPress. Maintenant, il y a peut-être des gens qui vous disent “Insécurisé dans WordPress, regardez toutes les vulnérabilités des plugins qui existent”. Je prendrais une opinion contraire à cela principalement parce que le fait que WordPress soit open-source signifie que les vulnérabilités des plugins, des vulnérabilités de thème, même des vulnérabilités dans le noyau sont divulguées, pare-feu, corrigées beaucoup plus rapidement qu’un système open-source pourrait connaître. Donc, le fait que nous voyons ces vulnérabilités discutées et divulguées et pare-feu prouve que WordPress est sécurisé et WordPress est plus sécurisé que je ne le pense d’autres systèmes en raison de la communauté associée à WordPress. Cela fait partie de ce qui rend WordPress unique. Cela fait partie de ce qui rend l’open source unique.

Alors n’ayez pas peur parce que vous entendez parler des vulnérabilités des plugins et que vous vous sentez plutôt habilité Sentez-vous responsabilisé par le fait que les chercheurs en sécurité piquent les plugins WordPress. Nous nous penchons sur le cœur et les thèmes de WordPress et nous recherchons tout le temps des vulnérabilités. C’est juste une façon pour WordPress et Wordfence et les autres chercheurs en sécurité qui étudient les vulnérabilités de travailler pour garder votre site, votre entreprise et vos actifs aussi sûrs que possible.

Donc la vulnérabilité du plugin numéro un. Cela a été publié par Chloé Chamberland le 17 février. Il s’agissait d’une vulnérabilité dans le plugin wpCentral et cela a conduit à une élévation de privilèges. Ainsi, le 13 février, notre équipe de renseignement sur les menaces de Wordfence a découvert une vulnérabilité dans wpCentral. Celui-ci était installé sur plus de 60 000 sites au moment de notre découverte. Donc wpCentral est un plugin WordPress. Il est conçu pour être utilisé avec les tableaux de bord de gestion wpCentral. Il s’agit donc d’un autre plugin que vous branchez sur votre site WordPress qui vous permet de gérer WordPress via une interface différente.

Le logiciel est conçu pour faciliter la gestion du site et il possède des fonctionnalités telles que la connexion automatisée en un seul clic, ainsi que la possibilité de créer des sauvegardes, de modifier des publications dans leur version premium et d’autres choses de cette nature. Ainsi, cette faille d’escalade de privilèges a permis à quiconque avait un compte sur un site WordPress d’élever essentiellement ses privilèges à ceux d’un administrateur, ce qui est certainement problématique si vous avez un site WordPress qui permet à quiconque de s’inscrire. Donc, si quelqu’un vient et souhaite s’inscrire aux mises à jour et que son niveau est abonné, il pourra alors augmenter ses privilèges d’un abonné à un administrateur, ce qui, bien sûr, conduit à une prise de contrôle complète du site.

Bien sûr, Chloé a trouvé cette vulnérabilité, a contacté le développeur et a apporté un certain nombre de modifications à son plugin pour garantir la sécurité de ses utilisateurs. Nous avons créé une règle de pare-feu pour protéger les clients Wordfence premium et les utilisateurs gratuits recevront cette règle le 15 mars.

Et une remarque à ce sujet, même si nous avons une règle de pare-feu en place pour aider à protéger nos clients, elle ne protège pas complètement contre l’exploitation de cette vulnérabilité. Donc, ce qui est vraiment important si vous utilisez wpCentral pour vous assurer que votre site, votre plugin est mis à jour vers la version la plus récente. Vous voyez, le problème est que l’exploitation et la demande légitime via wpCentral se ressemblent à peu près. Donc, si nous voulons bloquer l’accès à celui-ci en cours d’exploitation, nous devrons également bloquer les demandes légitimes. Alors, mettez à jour votre plugin.

La prochaine vulnérabilité est un peu effrayante. Nous en avons entendu parler en fait par un client, par un utilisateur qui avait vu des choses négatives se produire sur leur site, et après enquête, nous avons constaté qu’il y avait une vulnérabilité de jour zéro dans un plug-in appelé ThemeREX Addons, et que c’est actuellement exploité à l’état sauvage. Nous voyions une certaine utilisation du point de terminaison de repos qui, parce que le point de terminaison REST-API n’était pas protégé et mal configuré, nous voyions des attaquants ajouter des utilisateurs administratifs malveillants aux sites sur lesquels ce plugin était installé.

Nous avons donc étudié cela et il semble que le point de terminaison REST-API de ce plug-in soit non protégé et mal configuré. Les attaquants l’ont déjà découvert, et ils l’exploitent activement sur les sites qui utilisent ce plugin. Nous estimons qu’il y a probablement environ 44 000 sites qui utilisent ce plugin qui sont vulnérables. Nous avons donc proposé une règle de pare-feu aux clients premium. Ils ont donc reçu cette règle le 18 février vers 15 h 16 UTC pour se protéger contre l’exploitation de cette vulnérabilité. Les utilisateurs gratuits ne recevront pas cette règle avant le 19 mars. Donc, si vous utilisez ce plugin, nous vous recommandons à ce stade de le supprimer de votre site. Ne vous contentez pas de le désactiver, supprimez-le. Il est très judicieux de supprimer tous les plug-ins dont vous n’avez pas besoin sur vos sites WordPress si vous ne les utilisez pas activement. Et si vous utilisez activement celui-ci, vous devez évidemment mettre cela dans la balance.

Quoi de plus important, pour protéger votre site contre les intrusions ou les fonctionnalités que vous recevez de ce plugin? Si la fonctionnalité est si grande que vous êtes prêt à prendre le risque, c’est bien votre choix. Si vous avez vraiment besoin de cette fonctionnalité, c’est le bon moment pour regarder Wordfence premium car cela va vous protéger même si vous utilisez un plugin vulnérable. Maintenant, nous n’avons pas une tonne de données sur qui exploite cette vulnérabilité ou ce qu’ils font exactement, à part le fait que nous avons vu des comptes administratifs suspects sur des sites utilisant ce plugin. Nous fournirons plus de détails au fur et à mesure qu’ils émergeront. Donc, si vous n’êtes pas sûr de ce plugin et de l’endroit où il apparaît, le slug du plugin est “trx_addons”. Vous verriez donc cela dans votre répertoire de plugins.

Donc je suppose que c’est le bon moment pour expliquer ce qu’est un jour zéro. Ainsi, un jour zéro peut faire référence à une vulnérabilité logicielle ou à un exploit. Il s’agit donc d’une vulnérabilité de jour zéro ou d’un exploit de jour zéro. Les vulnérabilités zero-day font donc référence à des failles de sécurité dans les logiciels. Et maintenant, cela pourrait être dans WordPress, cela pourrait être dans votre navigateur et dans votre téléphone. Il fait référence à toute vulnérabilité qui existe dans les logiciels. Désormais, les jours zéro ne sont pas connus du fabricant du logiciel ni des éditeurs d’antivirus. Et donc même si cette vulnérabilité n’est pas connue du public, elle peut être connue des attaquants qui l’exploitent discrètement, c’est le cas avec ce plugin. Considérez donc un jour zéro comme une porte déverrouillée, une fenêtre ouverte, juste un accès à un système que les attaquants connaissent. Comme vous le savez sans doute, les jours zéro ne sont jamais amusants. Vous ne découvrirez probablement pas que votre logiciel est vulnérable tant que vous ne voyez pas d’exploits. Et c’est extrêmement malheureux lorsque les utilisateurs de votre logiciel sont ceux qui subissent les exploits.

Notre dernière vulnérabilité de plugin de cette semaine a été découverte par nos amis de WebARX Security. Ils ont trouvé un problème critique dans ThemeGrill Demo Importer et cette vulnérabilité critique a conduit à l’effacement de la base de données et au contournement des autorisations. Donc, fondamentalement, cela permettait à tout utilisateur authentifié d’accéder à un site Web, d’effacer la base de données et de devenir un administrateur. Au moment de la découverte, ce plugin avait plus de 200 000 installations actives et il a été utilisé pour importer la démonstration officielle du thème, le contenu, les widgets et d’autres paramètres de thème en un seul clic. Il n’était pas nécessaire pour utiliser l’un des thèmes ThemeGrill. C’était juste quelque chose qui vous a essentiellement aidé à démarrer. Ce n’était donc pas quelque chose qui devait vraiment rester sur un site WordPress. Pourtant, de nombreux utilisateurs, plus de 200 000 d’entre eux, l’ont fait installer. Maintenant, après que cette vulnérabilité a été révélée, le nombre d’installations a chuté de façon drastique. Je suppose que les gens disaient: “Hé, je n’ai pas vraiment besoin de ça après tout.” WebARX l’a découvert le 6 février et a publié un correctif pour tous ses clients et a signalé ce problème au développeur. Et le développeur a publié une nouvelle version qui a résolu le problème le 16 février.

Donc, mettez à jour ce plugin ou si vous ne l’utilisez pas, supprimez-le simplement de votre site. Juste une autre leçon pour garder vos installations WordPress assez serrées et propres. Si vous n’utilisez pas de thème, vous devez le supprimer. Ne vous contentez pas de le désactiver, supprimez-le, supprimez-le du site. Si vous n’utilisez pas de plug-in, ne le désactivez pas simplement. J’ai nettoyé de nombreux sites qui ressemblaient à l’édition numérique de Hoarders avec des centaines de plugins installés et tous désactivés et, bien sûr, non mis à jour. Gardez vraiment vos installations WordPress à jour et propres et bien sûr, utilisez Wordfence.

Dans les nouvelles de sécurité non WordPress, nous avons quelques histoires que je voulais simplement porter à votre attention. Tout d’abord, bien sûr, il y a de la peur dans le monde. Tout le monde est très préoccupé par le coronavirus, et les escrocs de phishing voient cela comme une opportunité parfaite. Parce que lorsque vous êtes dans un état de peur, vous êtes capable de prendre des décisions que vous ne prendriez pas normalement dans votre vie. Les escrocs de phishing se font donc passer pour l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et tentent d’exploiter les craintes des coronavirus.

Ainsi, l’OMS dit qu’ils voient des courriels offensants, demandant aux destinataires de remettre des informations sensibles comme les noms d’utilisateur et les mots de passe, et qu’ils incluent des liens malveillants et des pièces jointes qui déclenchent l’installation de logiciels malveillants. Chaque fois que vous voyez un e-mail qui déclenche la peur, qui vous demande de prendre des mesures immédiates ou que des choses graves se produisent dans votre vie, vous devez prendre du recul par rapport à l’ordinateur et prendre une profonde respiration, puis peut-être prendre une autre respiration profonde, et regardez attentivement avec l’œil perspicace tout ce qui essaie de vous inciter à agir immédiatement. Les escrocs s’attaquent à nos peurs et ils exploitent notre peur de manquer, notre peur de perdre. Et c’est tout simplement extrêmement malheureux, alors que nous sommes tous confrontés à cette crise, que les escrocs s’intègrent et prennent leur élan. Mais les hackers vont pirater et les escrocs vont arnaquer, et c’est à nous de rester vigilants. Et il est important pour nous de rester non seulement vigilants pour nous-mêmes et pour notre famille, mais pour notre communauté dans son ensemble.

Passez le mot, éduquez les personnes âgées qui sont souvent victimes d’escroqueries comme celle-ci, faites-leur savoir ce qu’est le phishing. Faites-leur savoir comment fonctionne le phishing et dites-leur comment fonctionnent les escrocs. Et cela ne se produit pas uniquement dans les e-mails, j’en suis sûr. Je suis sûr que cela se produit par téléphone, par SMS, et il est important pour nous d’éduquer tout le monde afin que tout le monde puisse rester en sécurité. Lorsque tout le monde est en sécurité, cela enlève l’incitation financière que les escrocs et les pirates informatiques ont parce que nous sommes sur eux. Les escrocs et les pirates et même les spammeurs ne feraient pas ce qu’ils font si ce n’était pas rentable. Ainsi, en réduisant la surface de leur rentabilité, en assurant la sécurité de nos communautés, nous rendons le monde plus sûr pour tous.

Et dans notre dernière histoire, Malwarebytes Labs a publié la semaine dernière son rapport sur l’état des logiciels malveillants pour 2020. Ils ont jeté un coup d’œil aux menaces qui pèsent sur Mac et Windows / PC, le TL; DR ou le trop long / n’a pas lu, de tout cela, c’est que les logiciels malveillants et les pirates et les escrocs et tous ceux contre lesquels nous nous battons deviennent de plus en plus sophistiqué.

Qu’est-ce que cela signifie pour vous et moi? Cela signifie que nos défenses doivent devenir de plus en plus sophistiquées. Donc, je suis un utilisateur de Mac, et je me souviens d’une époque récente où les utilisateurs de Mac pouvaient dire: “Eh bien, nous n’avons pas de logiciels malveillants parce que tous les logiciels malveillants sont sur Windows.” En 2020, Malwarebytes rapporte que les menaces Mac ont augmenté de façon exponentielle par rapport à celles contre Windows. Maintenant, quelque chose à considérer est que plus d’utilisateurs Mac utilisent Malwarebytes, donc bien sûr, ils [Malwarebytes] voient plus de logiciels malveillants. Lorsqu’il est calculé les menaces finales par point final, Mac dépasse toujours les fenêtres; cependant, de près de deux à un. Alors peut-être que je dois m’excuser auprès de toutes mes fenêtres en utilisant des amis. Un autre point à retenir de ce rapport est que si vous travaillez dans l’entreprise, le volume des menaces mondiales contre les points de terminaison d’entreprise a augmenté de 13% d’une année sur l’autre, avec des logiciels publicitaires agressifs, des chevaux de Troie et des HackTools en tête.

Les organisations sont martelées avec Emotet et TrickBot vers des botnets transformés en chevaux de Troie qui sont apparus comme les cinq principales menaces pour presque toutes les régions du monde. Les détections TrickBot en particulier avaient augmenté de plus de 50% par rapport à l’année précédente. J’aurai un lien vers le rapport complet. Le plus gros point à retenir, je pense, en regardant l’état de l’informatique en ce moment, c’est qu’il est extrêmement important pour nous de rester en première ligne, de rester informés. L’éducation est l’outil numéro un pour rester en sécurité. Si vous savez ce que font les pirates, il est incroyablement facile de rester protégé. Si vous n’êtes pas au courant du fonctionnement des logiciels malveillants, du fonctionnement des pirates, du fonctionnement des escrocs, des spammeurs et des hameçonneurs et de tous ces méchants, c’est à ce moment que vous êtes pris par surprise.

Nous sommes donc là pour vous assurer que vous êtes au courant de ce qu’ils font afin que vous puissiez protéger les choses et les personnes et les sites Web qui sont les plus importants pour vous. Voilà les nouvelles de cette semaine.

Ensuite, Chloe Chamberland au WordCamp Phoenix. Nous espérons que vous apprécierez cela [talk]. Vous pouvez également regarder l’intégralité [talk]; il est publié sur notre chaîne YouTube avec toutes les diapositives de Chloé. C’est une bonne chose à regarder, car vous pouvez voir toutes les images étonnantes de Chloé de tous les endroits où elle a combattu les méchants et aidé les clients à se remettre de ces attaques. Elle est allée dans des endroits assez incroyables. Merci d’avoir écouté et nous vous parlerons bientôt.

Chloé Chamberland:
Alors, qui suis-je? Je suis analyste des menaces chez Wordfence. Je pars à la recherche de vulnérabilités et de choses à l’intérieur des plugins et des thèmes, et j’ai travaillé dans plusieurs rôles là-bas. J’ai donc été un nettoyeur de site, donc je nettoyais les sites de piratage et travaillais avec les clients pour cela. Et j’étais un ingénieur du service à la clientèle, et j’étais donc fortement [involved] ou aider les clients. Et j’ai joué ces trois rôles en voyage. Je pense donc que vous pouvez gérer à peu près n’importe quel rôle en travaillant à distance, et je recommande fortement de le faire. Et j’aime dire que j’ai deux passions. J’adore la sécurité et j’aime voyager et je peux faire les deux et cela me rend vraiment heureux et excité et j’espère que je pourrai vous inspirer à commencer à voyager pendant que vous le faites ou vous donner quelques conseils si vous le faites déjà.

Je n’ai jamais vraiment décidé, je veux juste voyager et travailler en même temps. C’est arrivé en quelque sorte naturellement. Donc je n’ai jamais vraiment fait de recherche. Et donc, aujourd’hui, je vais partager avec vous certaines des choses que j’ai apprises et partager avec vous certaines des expériences que j’ai vécues et voir pourquoi vous voudrez peut-être le faire. Donc là où je suis allé, j’ai un peu fait le tour du monde un peu. Je suis allé en Chine, au Japon, à Londres, à Barcelone, en Italie, un tas d’endroits aux États-Unis, un tas d’endroits dans les Caraïbes, un tas d’endroits au Canada. L’année dernière, j’ai passé 150 jours loin de chez moi et cette année, mon objectif est de 220 jours loin de chez moi. Et j’espère que je pourrai finalement me rendre complètement à distance, comme trois mois à différents endroits tout au long de l’année. Je viens d’avoir des chats et j’ai besoin de trouver un moyen de les faire venir avec moi parce que je les aime tellement.

D’accord, alors pourquoi voyager en travaillant? J’ai l’impression qu’il y a une sorte de connotation que lorsque vous voyagez, vous êtes presque en vacances, mais ce n’est pas du tout le cas. C’est totalement différent. Vous voyagez. Ce n’est pas toujours léger et facile et c’est un défi, mais je pense vraiment que cela en vaut la peine. Et je pense que si vous travaillez à la maison et que vous n’avez rien à faire après le travail ou des choses comme ça, pourquoi ne pas être ailleurs dans le monde et être quelque part où vous pourrez explorer à la fin de votre journée de travail?

Et donc cela m’amène à voyager en vaut la peine. J’ai cette citation d’Anthony Bourdain que je voulais juste lire. «Les voyages ne sont pas toujours jolis, ils ne sont pas toujours confortables. Parfois ça fait mal. Ça vous brise même le cœur, mais ça va. Le voyage vous change, il devrait vous changer. Il laisse des traces sur votre mémoire, sur votre conscience, sur votre cœur et sur votre corps. Vous emportez quelque chose avec vous, j’espère que vous laisserez quelque chose de bien derrière. »

Et je pense que cela s’applique à la fois au travail pendant que vous voyagez et au voyage en général. Ce ne sera pas toujours facile. Ça ne va pas toujours être joli. Vous allez voir différentes choses qui vont ouvrir votre perspective et changer d’avis, mais cela en vaut la peine et cela fait de vous une meilleure personne chaque jour et vous fait apprécier beaucoup plus de choses dans la vie. Donc, l’un des premiers points principaux est que vous allez vivre de belles expériences. Vous allez voir différents endroits, vous allez essayer différents aliments, vous allez rencontrer des gens incroyables. Et je suis sur le point de pleurer.

Donc, quand je suis allé au Japon, nous nous tenions dans le métro, tout comme essayer de savoir où aller. Nous savions où nous allions. Nous étions juste un peu indécis et ces deux garçons sont venus vers nous et nous ont dit: «Avez-vous besoin d’aide? Savez-vous où vous devez aller? ” Et cela m’a vraiment touché tellement que ces gens ont voulu aider et la même chose s’est produite à Vancouver. Nous étions perdus et quelqu’un est venu nous aider. Et j’adore interagir avec ces gens qui sont tellement disposés à aider et à découvrir ces différentes cultures et à voir ces choses incroyables et je pense que cela fait vraiment du voyage pendant que vous travaillez en vaut la peine, même s’il y a des défis. Ce qui m’amène à mon point suivant, c’est que vous allez avoir des défis difficiles et vous vous demandez probablement pourquoi je dirais ceci comme pourquoi voulez-vous voyager et travailler en même temps? Mais j’y arriverai dans une seconde.

Vous allez donc vivre des choses comme ne pas faire fonctionner votre VPN lorsque vous en avez besoin pour fonctionner. Et c’est quelque chose que j’ai vécu en Chine. Je n’avais pas planifié, je n’avais évidemment pas fait de recherche et quand je suis arrivé mon VPN ne fonctionnait pas et j’ai besoin de mon VPN pour faire mon travail. J’ai donc fini par devoir prendre toute la semaine de congé, ce qui était nul parce que j’aime continuer à travailler et économiser ma prise de force. Et puis vous allez avoir des défis comme le wifi qui ne fonctionne pas et vous allez avoir juste des défis de voyage généraux qui se trouvent dans un endroit différent après avoir passé 36 heures dans un avion. Vous travailliez dans l’avion, vous pouviez à peine dormir. J’ai des problèmes pour dormir dans des avions. Mais avec ces défis difficiles et ces belles expériences, vous allez avoir une croissance personnelle. Vous allez grandir en tant que personne.

Personnellement, j’ai une très grande anxiété, qui s’est tellement améliorée depuis que j’ai commencé à voyager. Je ne réussis pas bien dans les espaces bondés ou des choses comme ça, mais comme j’ai voyagé plus et vécu différentes choses et grandi de ces expériences, je suis devenu moins anxieux envers une personne. Et vous pouvez également simplement grandir dans l’état d’esprit. Vous pouvez ouvrir votre esprit tellement plus et être plus reconnaissant de tout dans la vie. Ce qui m’amène à mon prochain point, c’est que vous allez avoir beaucoup plus d’énergie positive et de bonheur. J’ai traversé des voyages et vous auriez trop probablement été difficile à l’époque. Mais vous apprenez de ces expériences et finalement les choses ne sont pas aussi mauvaises qu’elles l’étaient lorsque vous avez commencé. Vous allez être plus positif, vous allez avoir une meilleure vision des choses dans certaines situations et des choses qui étaient mauvaises, n’est-ce pas. Et puis avec bonheur, je suis personnellement très heureux car je voyage tout le temps. J’ai vu un orignal la semaine dernière en Alaska et j’ai presque pleuré.

J’ai l’impression d’être heureux presque tous les jours. Je veux dire évidemment pas tous les jours, mais je pense vraiment que les voyages ont généralement fait de moi une personne plus heureuse. Et puis pour moi, comme j’aime tellement mon travail, j’ai l’impression que voyager m’aide à avoir un meilleur équilibre travail-vie. Donc, si je suis à la maison, je peux m’asseoir sur l’ordinateur toute la journée juste parce que j’aime mon travail, et je ne veux pas m’en déconnecter. Mais quand je voyage, j’ai cette capacité de me déconnecter parce que j’ai autre chose que j’aime que je veux faire et que je veux explorer. Et je pense que si vous avez la même passion pour votre travail, vous pourriez aussi avoir le même problème. Voyager peut donc vous aider à vous éloigner du travail tout le temps, tous les jours.

Et ensuite, par où commencer? Vous voulez donc devenir un travailleur itinérant à distance et vous ne savez pas par où commencer. Eh bien, bonjour, bonjour. D’accord. Tout d’abord, si vous obtenez un emploi à distance si vous n’en avez pas déjà un ou si vous travaillez pour une entreprise, vous pouvez essayer de leur parler et voir s’ils seraient prêts à travailler comme vous voyageant un peu à la fois et des choses comme ça. Il y a tellement de bonnes options. Nous sommes évidemment dans un WordCamp, et donc vous pouvez développer des plugins, vous pouvez devenir blogueur, vous pouvez faire tellement de choses différentes. Il y a tellement de liberté avec WordPress et je pense que c’est ainsi que nous pouvons tous avoir la possibilité de travailler à distance puis de voyager tout en le faisant.

Et puis celui-ci est assurez-vous que vous êtes prêt pour votre premier voyage si vous ne l’avez pas encore fait. Plus mentalement. Les choses ne vont pas être parfaites et vous devez comprendre que les choses vont mal et que les choses vont être frustrantes. Et assurez-vous simplement que vous êtes prêt pour cela, et assurez-vous que vous êtes prêt pour que les choses tournent mal. Et je pense que c’est là que vous devez être préparé, et vous devez planifier comme je ne l’ai jamais fait.

Et alors, vous allez vouloir planifier votre premier voyage de travail à distance. Mon premier voyage a été à Vancouver, c’était quelques semaines après mon arrivée à Wordfence, et j’ai raté une réunion parce qu’ils ont dit que je ne devais pas aller à toutes les réunions, et je n’aurais pas dû le faire. Et j’ai appris de cela. Et donc avec ce voyage, j’étais sur un bateau pendant quelques jours, puis dans le port de Vancouver, je veux l’appeler, je ne sais pas. Mais la première nuit où nous sommes arrivés, il pleuvait, et c’était après un long vol et nous avons sorti un canot pneumatique pour arriver au bateau et ce n’était pas le meilleur. Mais la deuxième nuit, c’était super.

Et donc pour votre premier voyage, je vous suggère de faire une petite chose qui est vraiment mémorable, puis pour les prochains jours, assurez-vous que vous travaillez pendant que vous y êtes et voyez comment ça se passe. Donc, quand je voyage maintenant, je fais surtout mes affaires le week-end, et je travaille pendant la semaine et j’ai juste une idée de comment ça va se passer pour vous.

Et puis je veux recommander de commencer petit et d’augmenter progressivement votre triplement. Alors ne décidez pas, oh, je vais voyager pour toujours et découvrir que vous ne l’aimez que quelques semaines plus tard. Je recommande donc de commencer plus petit, puis d’augmenter progressivement la durée de votre voyage au fur et à mesure. C’est comme ça que je l’ai fait. J’habite en Floride, alors j’ai fait de petits voyages à Disney et à St.Augustine et des choses comme ça. Et cela a simplement grandi et grandi au fil du temps. Et l’année dernière, j’ai fait deux mois hors de chez moi. Et cette année, j’ai quelques voyages prévus où c’est dans un mois et puis je reviens pour un mois.

Et puis une fois que vous vous en êtes rendu compte et que vous décidez que vous l’aimez, je vous recommande de déterminer combien de temps vous voulez rester dans les lieux. J’ai en quelque sorte compris qu’une semaine ne me suffisait pas vraiment et je veux commencer à rester dans des endroits pendant un mois à la fois afin de pouvoir me plonger un peu mieux. Parce que lorsque vous travaillez tous les jours, vous n’avez pas autant de temps que si vous allez à une seule destination. Je recommande donc fortement de rester plus longtemps, mais déterminez ce qui vous convient le mieux. Donc, mon meilleur conseil sera de planifier. C’est ce que je n’ai jamais fait, et je pense que cela m’aurait sauvé de tant de situations délicates différentes que j’avais.

Déterminez votre zone de confort. Donc, sur cette photo, il y a une petite dépendance. C’est là que je suis resté en Alaska. Il fait 30 degrés négatifs (Fahrenheit) là-bas et je devais aller aux toilettes dans les toilettes extérieures et je n’étais pas d’accord avec ça au début. Mais j’ai vraiment apprécié, c’est bien, vous avez les oiseaux qui gazouillent dehors. Et ce n’était pas dans ma zone de confort avant, mais c’est dans ma zone de confort maintenant. Et donc, déterminez quelle est votre zone de confort et assurez-vous de vous y adapter au fil du temps. Déterminez le genre d’endroits où vous voulez rester, où vous voulez être. Voulez-vous être dans des endroits avec beaucoup de monde? Allez-vous être dans des endroits avec des petits bouts de gens. Et voulez-vous avoir un wifi rapide et fonctionnel tout le temps ou êtes-vous à l’aise de travailler avec un mégabit par seconde? Et essayez de comprendre avec quoi vous êtes à l’aise.

Donc, mon deuxième conseil est de budgétiser en conséquence. Lors de mon voyage de deux mois l’année dernière, j’étais censé aller à Paris à la fin. J’avais réservé des vols et tout, mais j’ai manqué d’argent alors j’ai dû rentrer chez moi et ce genre de merde parce que je voulais vraiment aller à Paris. Mais la leçon a été apprise là-bas. Assurez-vous d’avoir suffisamment d’argent, prévoyez un budget en conséquence. Assurez-vous de dire: «D’accord, je vais dépenser autant d’argent pour la nourriture ce soir. Je le ferai demain. ” Je suis un peu dans cet endroit où je cuisine tous les soirs, puis j’aime faire une soirée dans un endroit sympa ou faire des collations ici et là pour que je puisse essayer de goûter tous les différents endroits. Il est important de considérer l’hébergement, la nourriture et tout et vos vols et assurez-vous de prévoir un budget en conséquence.

Déterminez les exigences de votre espace de travail. Voici mon petit ami, nous étions à l’aéroport de Shanghai et c’est notre bureau de fortune car il n’y avait pas de tables ou de chaises disponibles. Deux bagages empilés les uns sur les autres. Et puis nos bagages à main étaient nos chaises. Vous voulez donc savoir si vous êtes à l’aise de travailler dans un lit? Êtes-vous à l’aise de travailler à un bureau? Avez-vous besoin d’un espace de coworking? Avez-vous besoin de ces choses? Et vous voudrez également en tenir compte lorsque vous planifiez où vous allez et votre budget. Donc, si vous voulez aller quelque part, vous devez simplement vous assurer que vos besoins d’espace de travail sont prêts pour vous.

Et puis déterminez vos exigences de travail. Comme vous obligent-ils à utiliser un VPN? Ont-ils besoin de vous pour effectuer un chiffrement complet du disque? Vous demandent-ils de ne pas aller à certains endroits? Et je voudrais également recommander que leur parler et leur faire savoir quand vous allez être des lieux et si vous travaillez pour vous-même, ce n’est pas pertinent. Mais si vous travaillez pour une entreprise, assurez-vous de leur faire savoir où vous allez. De cette façon, si vous avez des hoquets comme moi, ils sont déjà informés et ils seront prêts à vous aider et à régler les problèmes avec vous. Et puis définissez votre horaire en conséquence.

Il y a différents fuseaux horaires partout et si vous êtes d’un côté du monde et que vous travaillez pour une entreprise et qu’ils sont de l’autre côté du monde, ou vous êtes un pigiste et vous travaillez avec des clients et ils sont sur one side of the world and you’re on the other, you need to make sure you’re setting your schedule accordingly and making sure you’re going to be available for anybody that might need you at work. When I went to China, my plan was to work from eight to 12 in the morning and then eight to 12 at night and then get my rest and do things during the day in that eight hour chunk. And well I ended up not being able to work. But that was my plan and I think you should set schedules in advance and then try and work with those when you’re in the place.

Now, always remember that things will not always be perfect, like ever. Hiccups are always going to happen. I don’t want to say never going to go as planned, but it probably isn’t going to go as planned a lot of the times. And so you just got to keep that in mind. And you got to take things slow and absorb everything. You got to make sure that even though things aren’t always perfect, you want to make sure that you’re still enjoying every little thing. So when I went on a Norwegian fjord cruise, my wifi cut out halfway through the fjords and I was pretty bummed about it, but I was like,”You know what? I’m in Norway, I got to just breathe, I can’t get my work done, it’s not going to be a problem.” And so you got to make sure that you remembered to take everything in even though work things might not go as planned. Because you can always work and make up your work. It’s not always guaranteed that you’re going to go back to a certain place that you’ve been or experience one particular moment that you’re in.

And then document everything. Make sure you take a lot of photos, make sure you take a lot of videos, write down notes. I think this is really important because once you’ve gone to a lot of places, you might start slowly forgetting certain things and then when you have these photos to come back to, you’ll be like, “Wow, I totally forgot about this. But I really loved it.” And I’ve had that happen multiple times and I think it’s very important to document everything. And then consider private journaling or blogging. We have WordPress, we can make blogs and we can share our stories with everyone. That’s something I’m personally trying to work on now is coming up with a blog and I’m trying to share my stories with other people. Because I have something to learn from you and you have something to learn from me, hopefully. Maybe. Yeah. So I like to share what I’ve learned and things and I think it’d be great if everybody shared everything that they learned. Because then everybody would not know everything.

And then I have some helpful resources for success. So this is a program called Remote Year. They provide, I think I want to say 3, 6, and 12 month programs. And they take care of your travel and accommodations and things like that. I think it’s five grand for a down payment and then two grand a month.

This is if you want to work and not have to worry about any of the travel planning. My favorite part is the travel planning, so I like the flexibility and freedom and finding good deals and things like that. So this isn’t for me, but it definitely can help you out if you don’t want to have that headache.

And then workingnomads.com is a place where you can find remote jobs if you don’t already have one. I like that the first three were WordPress because Automattic is a fully remote company as is Wordfence and a lot of other plug-in companies, and WordPress hosting companies.

Okay, and then I wanted to show you this one, Nomad List. It’s a really awesome resource and it can help you plan where you’re going to go. So let’s say you want to stay somewhere where the internet speed is higher, you can select internet speed right here, and then you can scroll down and you can see a lot of places that have higher internet speeds if that’s a requirement for you.

And then you can see the cost of living, you can see a cost of living for family, you can go to the scores, you can see the nomad scores, internet speed, humidity, walkability, all sorts of helpful resources for you to decide where you want to go on your trip.

Audience question:
Can you put up that last website you mentioned and the name of it again?

Chloe:
This one? Working Nomads.

Audience question:
No, the one you just finished.

Chloe:
Nomad List?

Audience question:
Yes. Je vous remercie.

Chloe:
Yeah. And then I like to recommend Airbnb for accommodations and you can find really good bargains on there. In Thailand, you can stay there for $300 a month, which is on my list of places to go, and so you can find really reasonable places. And if you’re going to be traveling and you want to keep your house and you’re comfortable letting people into your home, you might want to consider Airbnb-ing out your house. You don’t have to do that obviously, but you can consider doing it. I personally do it and it helps me travel more, so I definitely recommend looking into that if it’s an option for you.

And then, because I’m a security professional, I just wanted to throw some security tips at you for while you’re traveling. Use a VPN wherever you go. If you’re going to be working in coffee shops and in public spaces, you want to use a VPN to make sure that your traffic is going to be encrypted when it’s running through the web. And make sure that nobody can ease drop on your traffic and steal work data or anything like that.

I recommend using a password manager and an authenticator app. Make sure you have one that’s going to be compatible with your phone and your computer. There’s LastPass, 1Password. Those are the two that come to my mind. Use an authenticator app that works offline.

Don’t use SMS. SMS isn’t secured, kind of. So use an authenticator app because if you go on a cruise like I do, you don’t have … I don’t pay for Wi-Fi on more than one device so I can only have one device logged in at a time. And having an authenticator app that works offline allows me to do that and log into my sites without having any issues.

And then use full disk encryption. If your devices are ever stolen, people won’t be able to steal the information off of your devices. And if you’re storing work data on there, this is pretty important because you don’t want someone to get ahold of any secret information.

Disable Bluetooth when not in use because if you’re working in public spaces and you have Bluetooth enabled, people can actually intercept the session and get access to your phone and things like that. And you don’t want that to happen, especially if you’re dealing with work.

And then be aware of your surroundings. Consider getting a privacy screen on your computer. If you work on airplanes and things like that and coffee shops, you don’t want people to be able to look at your screen and see what you’re doing. I work on airplanes a lot of the time. And I need to get a privacy screen and things like that as I start traveling more, and it’s definitely something you should consider. And just generally be aware of your surroundings, and seeing if anybody’s trying to look at your computer or things like that.

Then thank you. You can find me on Twitter @infosecchloe. You can email me at chloe[at]wordfence.com if you have any questions. And, again, my slides are available at chloechamberland.com/wordcampPhoenix. And now I’m happy to take any of your questions.

Chloe:
Yes?

Audience question:
What do you recommend for a VPN?

Chloe:
What do I recommend for a VPN? I use PIA. There’s several different options, though, so I recommend just looking up the best VPN options and then looking at some of the reviews of the top few and then seeing what works best for you.

Chloe:
Yes?

Audience question:
How do you pay for [inaudible] cash or do you just pay with credit card?

Chloe:
What was the question? It is how do you deal with different currencies at different locations?

Audience question:
Yeah.

Chloe:
I use credit cards and then sometimes I take out cash. I have a zero … I have a fully online banking company that does zero charges on ATM withdrawals and and foreign transaction fees. So that’s definitely the way to go.

Audience question:
Can I ask what bank that is?

Chloe:
Yeah.

Audience question:
What bank is that?

Chloe:
Oh, what bank? I use Bank of the Internet.

Audience question:
Bank of the Internet.

Chloe:
Yeah. Oh, sorry. It’s called Axos now. Yeah, they changed the name.

Audience question:
What did you do with the cats? What did you decide?

Chloe:
What did I do with the cats? They’re at home, and my boyfriend’s mom watches them for us every time we go. I need to get them to come with us.

Audience question:
What do you do about a hot spot or cellular Wi-Fi access?

Chloe:
What do I do about a hotspot or cellular Wi-Fi access? I currently don’t have a hotspot yet, but that’s something I’m looking into right now. I usually just use my phone in the the U.S. as a hotspot. But my cell phone, I have T-Mobile and it works in just about every country out there. So that’s what I do for my cell phone.

Audience question:
And when you said you were working with clients, how are you communicating with them? What app or resource are you using?

Chloe:
Yeah, so at work, we use a ticket manager system, because I was dealing with customer service regarding plugins and things.

Audience question:
… calls with them or anything?

Chloe:
No, no calls. It was fully online. Yeah. Any other questions? Yes?

Audience question:
What’s the longest trip you’ve taken?

Chloe:
The longest trip I have taken was two months long. Yeah. I’m hoping to go fully remote eventually.

Audience question:
Where to?

Chloe:
That was the one to … So we took a cruise to London and then we had to fly back to do something real quick. And then we flew back to London, took a cruise to the Norwegian fjords, and then we flew to Italy from there, spent a few nights in Rome, then went to Venice, and then we flew from Venice to China and stayed in Beijing for a few nights, and then we took a cruise to Japan, went around Japan a little bit, and then Japan back to China, went to Shanghai, went to Disney a little bit, and then that’s when we had to fly back home. So we went to Seattle, stayed there for a couple of nights, and then flew back to Florida. Yeah, it was fun.

Audience question:
So with your current job, is it project based where you can kind of go on whenever you want as long as you do 40 hours a week? Or do you have to log in at certain times just with the time zone difference. I’m curious.

Chloe:
Yeah. So my work is pretty flexible. I don’t have to deal with customers as much anymore. I do have core hours, but it’s only like a four hour time period. And the people I work with are so flexible that it’s not that big of a deal to have to be there as long as I communicate with them and let them know, “Hey, I’m going to China. The time zone’s 12 hours different,” and they’re really flexible working with me. Yeah.

Chloe:
Yes?

Audience question:
How do you keep yourself focused on your work and not get distracted by other things when you’re working?

Chloe:
So how do I keep myself focused and when I’m traveling? I love my job. I really do. So that really helps me sit down and get my work done. I get to go hunting for vulnerabilities and plugins and things. I have free reign to just explore. I absolutely love it. And so that’s kind of what keeps me settled in.

And so if you’re planning on going remote and working and things like that, find something you love to do. It’ll help you.

Chloe:
Yes?

Audience question:
You mentioned Airbnb. Were there any other resources you use to find lodging?

Chloe:
Yeah. So I mentioned Airbnb. Is there any other resources? There’s Vrbo. Hotels are always an option. I generally stick to Airbnb. That’s just my favorite platform to use and it’s really easy and I can always find cheap things for wherever I need to go. So that’s my main one.

Audience question:
The one time I’ve used Airbnb, I had a rude shock because it wasn’t what it was advertised as. …

Chloe:
I haven’t had that happen. I’ve stayed at several Airbnbs. But that can happen. You have hosts opening their homes. It can take … Actually, I did. Okay. So I just remembered. So when I went to Vancouver on that boat, there was these pictures of this really nice boat, clean, had like a nice table and everything. And I got on it and it was raining and everything and the boat was not what it pictured at all. The bathroom was really small and there was no area to sit. It was just a bed that was damp and cold, and not like the photos at all.

Chloe:
But I still like Airbnb and I gave it another shot, and I’m actually staying at one down the street and it’s nice, and it’s nice to have a kitchen and things like that with it.

Audience question:
You’ve found that it’s generally honest?

Chloe:
Yeah, it’s generally honest. Yeah. yeah.

Audience question:
Do you mind if I add to that question, too?

Chloe:
Yeah, of course.

Audience question:
So another cool way to travel, if you’re looking for lodging options or alternatives, you can do house or pet sitting in different countries and so you stay at that house for free. Sometimes they’ll even pay you or leave food in the house for you. So if you’re going to be working remotely, you can stay at someone else’s house, maybe just pet their cat every few hours and make sure it has food and get free rent. So that’s another idea.

Audience question:
That’s nice. Je vous remercie.

Audience question:
Yeah.

Chloe:
Yeah, I know exactly what you’re talking about because I looked into that. I don’t remember the name of it, though.

Chloe:
Ouais?

Audience question:
Do you ever hire a local to be a guide for language purposes?

Chloe:
Do I ever hire a local to be a guide for language purposes? Not right now. I haven’t really gone to anywhere yet that’s been like too drastically different where I required that, but I’m going to Morocco next month and I was going to hire a guide for a day. It’s actually really reasonably priced there, and so that’s somewhere I’m going to do it.

Audience question:
And how do you find them?

Chloe:
Airbnb. They actually have experiences now and so that’s where I’m going to test this out and see how it goes.

Chloe:
Any other questions?

Audience question:
Where are you going in Morocco?

Chloe:
I’m going to Marrakesh.

Audience question:
You going to go to Chefchaouen?

Chloe:
What’s that?

Audience question:
You going to go to Chefchaouen?

Chloe:
No. What’s that?

Audience question:
The Blue City. Ses [inaudible 00:47:46] one of the Atlas Mountains.

Chloe:
Okay. I’ll look into that. Je vous remercie.

Audience question:
Have a nice trip.

Audience question:
Where all are you going on your next trip?

Chloe:
So next month I am going on a transatlantic cruise. I’m going to get dropped off in Barcelona where I fly to Morocco and then I’m going to spend a week in Marrakesh and then I’m going to fly to Sweden, spend a week there. I’m going to come home. I’m going to be there for two weeks and then I’m going to take another cruise that drops me off in London, fly back from there. And then the next month, I go off to Japan, which I’m really, really excited to go back to. I’m going to be there for a week and a half, do another cruise, a transPacific that takes me over to Vancouver, and then I’m going to fly home.

And then I have some more trips planned towards the end of the year, another couple of cruises in Japan. And then at the end of the year, I really want to go to Europe for a month and see all the Christmas markets in December.

Audience question:
I know cruise internet is often slow and expensive. what do you do for that?

Chloe:
Yeah, it is really slow. What I do is I just kind of account for that and spend a little bit of extra time each day. And I stick to one cruise line, Royal Caribbean, because they have the cheapest Wi-Fi, so that’s how I make that work.

Chloe:
Any other questions? Yes?

Audience question:
You seem to be traveling quite a bit. Is it by choice or is it becomes you employer requires you to be at the location?

Chloe:
Is it by choice or is it because my employer requires me to be anywhere? It’s completely by choice. I choose to do this all the time and I really enjoy doing it.

Audience question:
I remember doing a lot of work for customers in California. And then when I moved out here to Tucson, to Arizona, I found that we worked together for a while, but after six months of not being in contact with them face to face, they started losing interest in and then going elsewhere to somebody else that they develop a relationship with. How do you keep the relationships going when you’re not there?

Chloe:
So I work for a company, and they’re just fully remote, and so all of our communication is done through the ticketing platform. And I’m not sure why they haven’t lost touch. It’s not like we provide like a long-term service to our customers. It’s more of like one time kind of thing.

So like when we clean a hacked site, it’s going to happen one time, so I would communicate with them for a day as I clean their site, and they would go about their way. And if they ever had any problems, they would just come back to us and we could help them out there.

Specifically speaking towards keeping relationships, I could recommend a conference calling. Did you do that? Like face-to-face on Zoom.

Chloe:
We do that now.

Chloe:
Ouais? Okay.

Audience question:
And you don’t have trouble with connectivity with the Zoom call or something like that?

Chloe:
No, I’ve been able to handle my meetings and things like that just fine wherever I’ve been.

Audience question:
Was the question about …

Chloe:
Communicating with customers. Yeah.

Audience question:
Yeah. …

Chloe:
Yeah, yeah. Mark’s back there. He can definitely help you with that. He’s the CEO of Wordfence and knows how things run. All right.

Audience question:
Are you going to any WordCamps?

Chloe:
I’m going to WordCamp Miami at the end of this month, and then from there I’m not sure yet, but I’m sure I’ll be at more.

Audience question:
Awesome.

Chloe:
Any other questions?

Audience question:
If there are any apps that are helpful for traveling?

Chloe:
Any blogs?

Audience question:
Apps.

Chloe:
Apps? I personally don’t use any so I couldn’t give you any right now, but I definitely need to look into some that can help manage my travel a little bit better. I just haven’t had time to fully dive into that.

Audience question:
When is your blog starting?

Chloe:
When is my blog starting? Yeah, so my website is chloechamberland.com and I’m hoping to start writing posts for that, and I’m trying to share everything I’ve learned and hopefully give tips and things like that so it makes it easier on other people, and maybe people will comment and give me their advice, too, because I’m always welcome to learning more things.

Any other questions? All right. Thank you guys so much.

Kathy Zant:
Thank you for listening to Think Like a Hacker episode 66. We hope you enjoyed it. If you’d like to follow Chloe, she is @InfoSecChloe sur Twitter. You can follow me @KathyZant sur Twitter. You can also follow the @Wordfence account with all the latest news about WordPress and security.

And we’d love to hear from you. If there’s someone you’d like us to talk to as an interview subject or if there is a topic you’d like us to explore more in depth on Think Like a Hacker, we’d love to hear from you. press@wordfence.com comes straight to me, and I can make those dreams come true.

Thanks again for listening and we will be back again next week. If you’re going to be at WordCamp Miami, please do find me. Say hi. I love to hear from people who are listening to the podcast. We’ll talk to you soon.



Source link